• L'Allumeur de Réverbères

    Les allumeurs de réverbères apparaissent avec l'établissement fixe des premiers réverbères aux environs de 1667. Auparavant, l'éclairage des rues ne reposait que sur quelques chandelles que l'on recommandait de placer au premier étage des maisons bourgeoises .

    A Paris en 1667, les autorités seraient les premières à avoir fait placer, au milieu et aux deux extrémités de chaque rue, des lanternes garnies de chandelles , ce qui se généralisa à toutes les villes de France .Pour perpétuer le souvenir, on frappa en 1669 une médaille avec cette légende "Urbis securitas et nitor" (la sécurité et le netteté de Paris).

    L'allumage des lampes se fait alors par les habitants officiellement désigné annuellement, chacun dans son quartier , pour intervenir aux heures réglées.Une taxe est prélevée, l'impôt de boues et lanternes qui permettra la transformation de Paris sous l'impulsion de son lieutenant de police .

    En 1766, à Paris toujours, les lanternes cèdent la place aux réverbères: l'huile succédant aux chandelles à double mèche. Les lanternes à réverbères ont été inventé par un certain abbé Matherot de Preigney et un sieur Bourgeois de Châteaublanc, qui par lettres-patentes enregistrées le 28 décembre 1745 obtinrent le privilège de cette entreprise .

    Le métier d'allumer de réverbères est des plus précaire,soumis aux intempéries , et s'accomplit en complément d'autres activités lucratives. Ne connais ni dimanche,ni morte saison: rien ne le détourne de sa promenade quotidienne. Il doit faire preuve d'une adresse manuelles , descendre chacune des lampes, enlever les mèches consumées, nettoyer la coquille, afin qu'il s'imprègne d'huile, allumé au milieu de la rue au risque d'être écrasé par un cocher maladroit .

    Le métier d'allumeur change de nature avec la conversion des réverbères, au gaz d'éclairage . Jusqu'en 1842 à Paris où la profession est sur le déclin 

    À partir de 1880, le gaz d'éclairage  cède progressivement place à l'électricité  

    **********************

    Extrait du grand almanach de la France , qui m'a été offert par Lucette

    L'Allumeur de Réverbères

    « Les couleursFamille de France "Renautl »

  • Commentaires

    15
    Lundi 13 Mars à 19:38

    Bonsoir  Hélène

    Au fil des années avec la modernisation des métiers disparaissent ... Bonne semaine  bises 

    14
    Lundi 13 Mars à 19:13

    bonsoir helene!!ma melodie vient de partir!!!elle m'a aidee au menage des chambres et fait des crepes!

    voila la journee a passe vite et bien beau temps!!

    bon mardi et gros bisous

    superbe promenade!!bon lundi

    13
    Lundi 13 Mars à 17:10

    bonsoir Hélène, des petits métiers qui rapprochaient les gens.

    Je te disais que l'on va souvent hors des sentiers touristiques, comme ce soir dans un petit village, nous étions invités par des Mauriciens pour participer à la fête des couleurs..c'est très spécial !!

    bisous

    12
    Lundi 13 Mars à 16:42

    Bonsoir Hélène,

    Un métier qui n'existe plus hélas. J'aime beaucoup tes vieilles photos. Passe une bonne soirée, bises, Véronique

    Résultat de recherche d'images pour "roses anciennes"

    11
    Lundi 13 Mars à 16:40

    Bonjour  Hélène
    je ne savais pas que ces vieux métiers dataient d'une époque si lointaine
    hier nous sommes allés chez nos enfants dans le Jura
     la journée s’annonce ensoleillée avec quelques nuages
    je te souhaite de passer une agréable journée et un bon début de semaine
    bisous et amitié

    10
    Lundi 13 Mars à 13:44

    Je te disais ça comme ça moi dimanche je n'ai pas fais de blog du tout il faut que je programme encore une ou deux car samedi j'ai piquet ma colère et je laisser si non je crois qu'il serait passer par la fenêtre il m'a planté trois fois quatre jours ou j'ai pu travailler tranquille et depuis vendredi il n'a pas arrêter de plus comme il me perd tout je rentre en rage car si c'est une création que je fais tout est perdu et en général je n'arrive pas à me rapeler des tubes que j'ai pris je voulais refaire le bandeau j'ai abandonné ce matin pareil il m'a planté deux fois il s'éteint et se rallume tout seul je n'ai rien compris bon passe un bon après midi bisous

    9
    Lundi 13 Mars à 11:49

    Magnifique, cela fait partie de très célèbres photos.

    J'adore

    Bisous

    8
    Lundi 13 Mars à 11:46

    ..un métier qui n'a plus court mais dont il est bon parfois de se souvenir...tant de vieux métiers oubliés...chez nous mais ailleurs?!

    Bises de Mireille du Sablon

    7
    Lundi 13 Mars à 10:41

    Accueil

    Bonjour Hélène,

    je vois que tu t'ai servi du livre que je t'ai donné...

    Hier les enfants ont emmenée Sylvie à la montagne derrière Nice, aussi je suis restée à la maison...

    Le beau temps continue sur la côte...

    Bonne journée, gros bisous

    6
    Lundi 13 Mars à 09:51

    Au fait pour ma création tu me dis que c'est Grace Kelly peut-être je ne sais pas c'"est vrai qu'elle lui ressemble mais c'est un tube que j'ai pris chez une qui fait des tubes elle est très jolie et m'a beaucoup plus bisette

    5
    Lundi 13 Mars à 09:46

    C'est vrai que certaines fleurs aime le soleil et à l'abri elle ne donne pas grand chose moi devant la maison c'est plein soleil l'après midi je suis obligé de garder mon camélia à l'abri j'espère que tout vas bien quand même pour ton dos il est vrai que le peu que l'on fait les douleurs se réveils.. j'ai vu que tu es passé sur les blogs dimanche  tu as repris un peu le weekend moi je prépare pour la semaine déjà que mon ordinateur me plante toujours et puis je ne répond juste au com que je reçoit et le weekend je n'en ai pas beaucoup. aller je vais te laisser et te souhaite une belle journée un soleil magnifique nous attend gros bisous

    Marlène

    4
    Lundi 13 Mars à 09:41

    bonjour Héléne tu vas bien ce matin

    un bien beau metier qui n existe plus , remarque cela devait etre fatiguant

    passes une belle journée , le soleil est la

    gros bisous Elyci

    3
    marinamie
    Lundi 13 Mars à 09:25

    très interessant cet article merci Marie Hélène. j' ai appris des choses. je ne pensais pas qu' il y avait déjà des "éclairages" à Paris en 1660. gros bisous, passes une belle journée avec le soleil

    2
    Lundi 13 Mars à 08:38

    Bonjour ma douce Hélène 

    Ah oui il y a eu une reportage à la télé sur le monsieur qui allume les réverbères je ne savais pas que c'était comme ça dans le temps mais tout à disparu tout est moderne de plus en plus il y a même des robots maintenant et bientôt il remplacerons les êtres humains je me demande ce que cela va donner enfin n'y pensons pas nous ne serons plus de ce monde. ce matin le soleil est de retour hier un peu mitigé ce n'était pas le top mais les jours à venir seront meilleurs sauf le weekend prochain soyons positif le printemps ne va plus tarder maintenant. j'espère que tu as passé un bon dimanche pour ma part j'ai écouter plein de chansons cela change un peu des infos ras le bol de cette politique horrible des gamins à la maternelle je dépose de doux bisous d'amitié pour te souhaiter une douce journée accompagné d'un bouquet de pensées avec toute mon affection

    Marlène

    1
    Lundi 13 Mars à 06:34

    Oui c'est un des vieux métiers qui a disparu, faut il le regretter? On peut se poser la question, car ce que tout le monde craignait à cette époque, ce sont les incendies qui pouvaient ravagés la ville

    Amicalement

    Claude

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


Free Cool Cursors at www.totallyfreecursors.com