• Coquelicots

    Coquelicots

    Les voyez-vous danser au vert de la prairie
    Où leur âme s'exalte en pourpre souveraine ?
    Et la blancheur des graines est un hymne à la vie
    Qui tranche sur le coeur, aussi noir que l'ébène.

    Robes de jeunes filles dansant au vent d'été,
    Petits chaperons rouges par le loup attirés,
    Ou pavots hypnotiques à la douceur troublante
    Ou bien rouge passion d'une terrible amante...

    On vous met en bouquets, mais ils fanent trop tôt
    Et la fleur en bouton n'a pas le temps d'éclore !
    La soie de vos corolles effleure notre peau,
    De vous laisser aux prés, vos bouches nous implorent !

    "Michèle Corti"

    Coquelicots

     

    « La dame à l'ombrelleAmitiés »

  • Commentaires

    18
    Jeudi 9 Mars à 22:32
    très beau blog
    17
    Jeudi 9 Mars à 20:15

    Ils sont tes coquelicots, nous aussi on à des coquelicots, plein champs....!

    Bonne soirée Mamylaine.

    16
    Jeudi 9 Mars à 19:13

    Bonjour Hélène  joli poème .  J'aime bien voir les coquelicots dans les champs surtout dans les céréales sa couleur ressort bien ! Bonne fin de semaine  bises 

    15
    Jeudi 9 Mars à 18:03

    ...pour moi, ces champs magnifient l'été, ils sont si beaux en rouge!

    Bises de Mireille du Sablon

    14
    Jeudi 9 Mars à 16:45

    Bonsoir Hélène,

    J'adore les coquelicots, j'aime leur côté froissé !! beau poème, merci du partage. Passe une très bonne soirée, grosses bises, Véronique

    Résultat de recherche d'images pour "champs de coquelicots"

    13
    verismo-lagardere
    Jeudi 9 Mars à 13:59

    Formidable poétique
    Au yeux du cœur mirifique
    Merci de vos mots en visite
    Bien amicalement à vous
    VL/Claude

    12
    Jeudi 9 Mars à 12:17

    bonjour Hélène, j'espère que tu vas mieux...

    pour la ville du diapo, loin des plages non elle n'intéresse pas les touristes, un peu comme l'arrière pays provençal !!

    bisous

    11
    Jeudi 9 Mars à 12:13

    J'aime beaucoup les coquelicots. Ce sont des fleurs si élégantes dans le vent. Ils font également penser à la chanson de Mouloudji ;

    Bisous

    10
    Jeudi 9 Mars à 12:00

    Bonjour Hélène

    gentils petits coquelicots mesdames  là là là  c'était une chanson de Mouloudji.

    je suis d'accord il faut les laisser dans les champs pour le plaisir de nos yeux 

    bonne journée gros bisous 

    9
    Jeudi 9 Mars à 10:05
    8
    Jeudi 9 Mars à 10:04
    7
    Jeudi 9 Mars à 10:04

    Accueil

    Bonjour Hélène,

    jolie création pour illustrer ce poème sur les coquelicots, c'est un peu tôt pour la saison..

    Ici, pas de changement le soleil brille dès le matin, il fait déjà 14°.. Je t'envoie un rayon de soleil !sarcastic

    Bon jeudi, gros bisous de nous deux

    6
    Jeudi 9 Mars à 10:03

    Le temps est toujours à la pluie, ça lasse, il fait très sombre, très triste.

    Il fait doux, nous avons 14°.

    On va vers mieux je pense.

    Passe une douce journée, bisous.

    5
    Jeudi 9 Mars à 10:02

    Bonjour chère Mamylaine,

    Waouh ! Que c'est beau, j'adore les coquelicot, la couleur rouge est superbe, comme ta créa !

    Hélas ils sont très éphémères.

    Toujours de beaux poèmes chez toi.

    4
    Jeudi 9 Mars à 08:11

    Bonjour ma douce Hélène

    Je n'ai pas encore vu de coquelicots dans les champs je pense que le temps ne s'y prête pas il fait encore bien froid je ne sais pas si le printemps va enfin monter le bout de son nez mais l'hiver persiste et ne veux pas nous lâcher. ce temps triste ne nous donne pas envie de faire quoi que ce soit au jardin alors je passe un peu de temps sur mon blog et visiter les amis(es)comme ta belle création et ce joli poème encore un auteur que je ne connaissais pas il y en a tellement de beau. j'espère que tu vas bien et que ce matin tu es un peu plus en forme je te souhaite une belle et douce journée et dépose une pluie de doux bisous avec toute mon amitié

    Marlène

    3
    Jeudi 9 Mars à 08:01

    J'aime beaucoup cette fleur, si fragile !!! bon jeudi Hélène gros bisous Rozy

    2
    Jeudi 9 Mars à 07:31

    Il est plus sage et de laisser le coquelicot au champs, ça lui permet de vivre sa vie, si on a le malheur de le cueillir, il fane avant même d'atteindre le vase

    Amicalement

    Claude 

      • Jeudi 9 Mars à 09:30

        Bonjour Claude 

        Oui tu as raison , quand j'étais gosse on s'amusait à en faire des danseuses !!

        Mais c'est tellement beau un champs de coquelicots 

        Bonne journée Claude 

        Bisous Hélène

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


Free Cool Cursors at www.totallyfreecursors.com